Aller au contenu principal

Sécurité

Notification de sécurité sur les matériels d’assistance respiratoire

L’ANSM* a publié le 8 juillet un point d'actualisation de la conduite à tenir suite à l’alerte Philips sur le retrait  mondial de certains ventilateurs et appareils de PPC.

 

1/ L’agence recommande une nouvelle fois, en concertation avec les professionnels de santé, de ne pas arrêter le traitement, quel que soit le type d’appareil utilisé.

2/ Pour les patients équipés d’un ventilateur support de vie (c’est à dire > 16h/jour), il est demandé aux pneumologues de prendre rapidement contact avec les patients concernés afin d’organiser le remplacement des équipements concernés.

3/ Pour les patients équipés d’un ventilateur sans maintien des fonctions vitales (c’est à dire < 16h/jour) ou d’un appareil de pression positive continue (PPC), l'agence demande :

  • au prestataire de santé à domicile de les informer de la situation,
  • puis d’initier la démarche de remplacement ou de réparation des équipements. La date de l’intervention sera fonction de la disponibilité des matériels de réparation et de remplacement laquelle devrait s’échelonner sur les 9 prochains mois selon le fabricant Philips.

Pour répondre à la demande de l’ANSM, ADAIR Assistance adressera un courrier dans les prochains jours aux patients concernés.

4/ Il n’est plus préconisé de mettre en place un filtre.



*Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé